Aurélie Guyot Yvelines naturopathie massage hypnose

Iridologie : les bases

Qu’est-ce que l’iridologie ?

L’iridologie est une technique d’observation de l’iris (partie colorée de l’œil). Elle permet au naturopathe d’évaluer la nature du terrain et l’état des grandes fonctions organiques (intestinales, respiratoires, nerveuses…).

L’iridologie fait partie du bilan de vitalité en naturopathie. Elle apporte des informations au naturopathe afin de conseiller un programme d’hygiène de vie le plus individualisé possible.

Plusieurs milliers de terminaisons nerveuses sont présentes dans l’iris. Chaque organe correspond à une zone réflexe comme on retrouve sur la plante des pieds.

iridologie naturopathie guyot

Comment ça se passe ?

Le naturopathe observe vos iris grâce à un iriscope, loupe avec un fort grossissement, ou en faisant une photo de celles-ci grâce à un appareil photo spécifique.

Les iris des 2 yeux sont observées car ces dernières ne sont pas identiques à droite et à gauche.

Pour ma part, j’ai fait le choix de pratiquer l’iridologie avec la photographie. Je peux ainsi observer l’iris sur un ordinateur avec la personne concernée. Puis, je viens compléter avec une simple loupe pour observer certains aspects de l’iris.

Que regarde le naturopathe en iridologie ?

Le naturopathe va s’intéresser à différents éléments de l’iris, notamment :

La coloration originelle de l’iris c’est-à-dire celle dont on a hérité. Beaucoup de personnes voient leurs yeux changer de couleur avec le temps, ces changements sont un indicateur de leur hygiène de vie et de leur terrain.

iridologie naturopathie

La trame irienne : ensemble des fibres faisant comme des rayons de la pupille au bord externe de l’iris. Plus au moins toniques ou lâches selon les personnes.
Le relief de l’iris : bombée ou plate
La pupille
La zone intestinale représentant l’intestin grêle et le colon
La zone endocrinienne et la circulation sanguine des gros vaisseaux

La zone organique avec les différents organes des grands systèmes du corps : respiratoire, urinaire, cardio-vasculaire, reproducteur…
Le bord de l’œil : zone correspondant à la circulation périphérique, la peau et le système lymphatique

Les signes principaux observés en iridologie et leur signification vous seront détaillés dans un autre article.

Les limites de l’iridologie

L’observation de l’iris ne permet pas de poser un diagnostic. Ce n’est d’ailleurs pas le rôle d’un naturopathe mais celui d’un médecin.

L’iridologie ne donne pas d’indications sur la temporalité. De fait, on y voit les perturbations physiologiques du passé (voir de l’hérédité), du présent et du futur.

Par conséquent, l’iridologie est indissociable des autres informations recueillies lors du bilan de vitalité. Ainsi le naturopathe doit confronter l’ensemble des données récoltées pour apprécier la qualité du terrain, la présence de toxines, la vitalité de la personne et l’énergie des organes.

Sources principales :

  • “L’iris miroir intérieur” de Dominick Léaud-Zachoval
  • Cours d’iridologie de Michel Girou (ISUPNAT)

Pour en savoir plus, contactez moi !